Étiquettes

, , , , , , , ,

DSCN9169 reduc1500P1120552 reduc1500

Avec Buquebus, le ferry, un petit tour sur le Rio de la Plata et l’Argentine nous a accueillis avec enthousiasme. Les argentins sont sympathiques, volubiles, causants, rieurs … mais un brin voleur et frimeurs, bref des latins qui ondulent au rythme du tango… Buenos Aires, la capitale avec sa pollution et ses voleurs à la tire où j’ai failli y laisser mon appareil de photo, ouf!

P1120718 reduc1500

Un soir sur un parking, des voyageurs en manque de carburant, d’amour, de vin argentin (délicieux) ou de pesos ont siphonné en douceur une centaine de litres du carburant de Cavale, mes réservoirs à demi vidés sont tristes, je les ai oubliés pour dormir tranquillement sous une nuit étoilée !

P1120547 reduc1500

DSCN9208 reduc1500DSCN9220 reduc1500P1120579 reduc1500DSCN9181 reduc1500

Dans cet immense pays, il y a Buenos Aires, une mégapole survoltée ou chacun se déplace comme le vent dans une infernale course au trésor. Ici on ne flâne pas, on trottine, on bouscule, on percute… on oublie même de s’excuser et il y a « el campo », la campagne où la vie coule tranquillement, ou l’on rêve de chevauchées, de rodéos, ou l’on vit chichement. Mais à perte de vue, les barrières de fil de fer barbelés, quadrillent, rayent le paysage de la Pampa, chacun est chez soi, avec son bétail, avec sa tribu. Ici aussi, la vie change, les animaux en prairie disparaissent avec leurs légendaires gauchos. On parle d’ensilage, de fermes « modèle » de granulés et de rentabilité. Le monde change irrémédiablement ! Partout !

P1120712 reduc1500

Mais la star, en ces journées de voyage, c’est notre cher Cavale. De l’enfant à l’ancêtre, de la belle au policier, on pose devant le Mercedes qui n’en croie pas ses phares ! Ici on est un peu macho et les hommes aiment les belles voitures, les camions et entre nous, moi aussi je trouve que notre vieux Mercedes, malgré ses 23 ans a fière allure. Tant pis pour les écolos, moi j’aime faire vrombir le moteur, qui goulument, sur les « ripios », les pistes, consomment plus de 50 litres au 100km ! (Dans les sables du Sahara, il a battu son record, 100l au 100km !)

P1120857 reduc1500

Au large de Valdes, un geyser d’eau vaporisée en une tornade blanche, une forme grise, énorme, une queue qui disparait dans les eaux froides de l’Atlantique, les baleines sont en parade.

_DSC3750 reduc1500 recadré

Sur les plages, des éléphants de mer paressent sous les rayons du soleil. Des lions de mer qui n’ont de lion que le nom se méfient des orques qui rodent dans les eaux bleu sombre à l’orée des plages, un lion de mer est un met de choix ! Il parait que l’orque est le plus gros prédateur de notre monde ! Je pense que l’homme, petit par sa taille, est avec ses armes de fer et de feu, le plus grand des prédateurs !

_DSC3650 reduc1500 recadré

Site protégé et classé par l’Unesco, la faune des cotes de la presqu’ile de Vades vie encore « à la sauvage » . Et sur cette terre des Guanacos (lamas sauvages), les martinétas (des perdrix), des cui chico (des petits rongeurs), des tatous, des serpents, des autruches perpétuent le grand spectacle de la nature. Je me surprends et m’émerveille de la beauté de notre monde, je revis mes rêves d’enfants ….

_DSC3739 reduc1500

_DSC3710 reduc1500 recadré

_DSC3679 reduc1500 recadré

_DSC3630 reduc1500

_DSC3639 reduc1500 recadré

_DSC3623 reduc1500

Et il y a les fameux pingouins qui par centaines déambulent, se dandinent maladroitement sur les sentiers des humains, il faut le voir pour le croire. Pingouins de Magellan, vous nous avez bien surpris et amusés en faisant un bout de chemin à nos côtés. Un beau souvenir des plages du parc de Punto Tombo.

_DSC3607 reduc1500 _DSC3811 reduc1500 _DSC3853 reduc1500 recadré _DSC3569 reduc1500 _DSC3590 reduc1500

L’Argentine c’est aussi la Pampa, plate comme la main, monotone avec ses routes en ligne droite de plusieurs dizaines de km. Ici, le virage est denrée rare ! Où donc Fangio a-t-il appris à conduire ? Peut être sur une piste de danse ? là où tout tourne et virevolte.

DSCN9245 reduc1500 recadré P1120674 reduc1500 P1120775 reduc1500 recadré  P1130150 reduc1500

Apres des heures au volant… c’est grand l’Argentine! et la vitesse des camions est limitée à 70 ou 80 km/h… Enfin, au loin, les premiers sommets enneigés des Andes dessinent une barrière de crocs étincelants qui rayent le bleu azur des cieux.

_DSC3874 reduc1500 recadré_DSC3867 reduc1500

De l’autre côté, notre nouvelle terre d’aventure : le Chili. Roulez jeunesse !

P1130139 reduc1500

Publicités