Étiquettes

, , ,

Bolivie, Sud Lipez…. Des noms impossibles à oublier avec ses terres de couleurs, une nature qui joue avec le rouge, le blanc, l’ocre, le bleu le noir… DSCN9380_15&16 2 AMSUD2 SUD LIPEZ partie1 copie photo GS Coolpix1 colo reduc2000 une nature marquée par le temps avec ses profonds canyons, des entailles dans la roche qui vont jusqu’aux entrailles de la terre, et dans ces lieux oubliés de tous, autrefois vivaient ici des tribus d’indiens … leurs noms : perdus, oubliés … leurs cultures : disparues, et Roberto, le directeur de l’agence « La Torre » de Tupiza, nous a dit comme pour nous allécher, seuls un italien, puis un japonais ont redécouvert un site dans le Rio Seco… Et pourquoi pas vous…

DSCN9368_15&16 2 AMSUD2 SUD LIPEZ partie1 copie photo GS Coolpix1 colo reduc2000DSCN6296_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000

OLYMPUS DIGITAL CAMERA  Avec Felipe, notre chauffeur indien Quechuas qui est un enfant du pays du Rio Seco, avec Elvis notre guide interprète qui porte le nom d’un rocker qui était l’idole de sa mère…

… et avec Hilda notre cuisinière nous avons décidé de partir à la recherche de civilisations perdues. Tintin va devenir Indiana Jones, ou Blue Berry (voir la BD « La mine de l’Allemand perdu » et vous serez dans l’ambiance !) mais Cavale ne sera pas de la partie, les pistes de montagne sont trop étroites et elles sont « faites main », donc trop fragiles pour notre Cavale avec ses 16 tonnes, cette fois nous sillonnerons le Sud Lipez en Toyota Land Cruiser, un bon et vrai 4×4 avec comme chauffeur Felipe.

Le 28 janvier, les collines se dégDSCN6320_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000uisent en tranches napolitaines, une couche de blanc, une couche de rouge puis on remet une couche, et encore et toujours, trop bizarre on se croirait chez des bagnards géants!

 

 

Puis les montagnes deviennent feu, DSCN9374_15&16 2 AMSUD2 SUD LIPEZ partie1 copie photo GS Coolpix1 colo reduc2000Heureux Felipe qui nous déclare solennellement que nous sommes sur sa terre natale que la Pacha Mama est avec nous. Nous sommes dans la région du Rio Seco, le pays des indiens oubliés et des pumas bien présents.

DSCN9365_15&16 2 AMSUD2 SUD LIPEZ partie1 copie photo GS Coolpix1 colo reduc2000

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Felipe est un ancien éleveur de Lamas, et qui dit lamas dit puma, le prédateur sacré, le roi de cette région et nous nous baladons dans son royaume, pas bon du tout ! Felipe n’aime pas trop parler de lui, il craint et admire ce majestueux félin qui régnait en maitre absolu, tuant hommes et bêtes et décimant ses troupeaux. Felipe nous recommande de parler doucement, de toujours regarder derrière soi ou sur les côtés, de scruter le sommet des montagnes, le puma est un vrai chasseur et il n’aime pas du tout les hommes (et réciproquement !). Beau majestueux, puissant, sur ces terres andines, le puma est vénéré et respecté depuis la nuit des temps.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après des heures de voiture sur des pistes infernales et impressionnantes, Claude vous le racontera mieux que moi !, dans un décor grandiose on est (enfin) à pied d’œuvre.

DSCN5783_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000On marche en silence. En remontDSCN6212_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursionant le canyon du Rio Seco,   on remonte lentement dans le temps.

 

Nous recherchons la porte d’entrée d’un monde passé: un petit boyau, une trouée ou une saignée dans les falaises de roches rouges, DSCN6234_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000et nous serons dans une vallée oubliée, dans le site de ruines d’un pueblo, des chullpas des indiens d’autrefois. On devient des mini-explorateurs, c’est grisant et exaltant… . Il fait chaud, l’oxygène est rare, nous sommes à plus de 3800m d’altitude, on se faufile dans un dédale de rochers menaçants,

à la recherche du temps.... ou du Minautore?

dans des glaises qui aspirent vos pieds, vos jambes, c’est moins drôle, on aimerait bien avoir de très très longues jambes

et … dans les sables du rio, discrètement on regarde sans en parler les empreintes de pumas. Ne serait-on pas dans les dédales du labyrinthe du Minotaure ?

On explore les canyons un par un, les lapins « biscachas » trop drôles avec leur queue en tire-bouchon rient de nous…Les échecs se suivent, tous les canyons se terminent par un dédale de rochers, de cascades.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Felipe commence à douter de sa mémoire ! Je lui sers la maxime de Danton qui est devenue mienne pour réussir une aventure, il faut «  de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace »

Bingo ! Un canyon qui se termine par une chatière, dans le noir complet à tâtons on avance,  DSCN6230_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000on sent un courant d’air frais et la porte s’ouvre. Devant nous, dans une lumière qui brule nos yeux la fameuse vallée, un creuset naturel dans les rochers rouges,_DSC8187_15&16 disk2 AMSUD2 GS rushs NIKOND700 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000 et sur les falaises des habitations de torchis, d’adobe, de terre et de roches sont accrochées comme des nids d’abeilles.

DSCN6240_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion

Un peu d’escalade et on visite : DSCN6283_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000 les habitations sont vidées de tout, les voleurs ont fait leur travail. C’est angoissant de rentrer chez les gens sans être invité, c’est irrespectueux, on imagine leur présence.

_DSC8194_15&16 disk2 AMSUD2 GS rushs NIKOND700 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000

_DSC8189_15&16 disk2 AMSUD2 GS rushs NIKOND700 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000

Sur une terrasse à flanc de falaise, des chullpas, des habitations immortelles pour l’immortalité. En langage indien, Chullpas veut dire immortelle, en effet les indiens construisaient leurs tombes avec de la pierre, de la terre et pour eux ces constructions devenaient immortelles car faites d’éléments naturels indestructibles. Dans ces tombes, les indiens déposaient les momies des défunts en position fœtale. Puis ils ordonnançaient autour de la momie les objets de la vie quotidienne pour faciliter la vie dans l’au-delà.

DSCN6262_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo reduc2000

Plus d’objet, plus de momie… les pilleurs de tombe existent partout et ceci depuis la nuit des temps mais il parait que certaines momies de ce pueblo sont dans le musée andin de la ville Argentine de Tilcara , dans la vallée de Humahuaca. Les pilleurs modernes se nomment « archéologues ». D’autres pilleurs, moins glorieux se nomment ….commerçants

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le soir, dans notre campement, nous conversons, nous essayons de comprendre pourquoi cette civilisation a disparue. Nous nous endormons heureux d’avoir découvert une page du grand livre de l’histoire des hommes.

Et dans les montagnes, les pumas rodent ! Lamas planquez-vous !

DSCN6280_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion colo recadre reduc2000 attention, le poison de cette jolie fleur est mortel! (eh oui rien n’est parfait!) et ces fleurs poussent gentiment autour des chullpas, qu’en pensez-vous?

Photos de témoignage, point GPS, inventaire du lieu, et photos souvenirs. Maintenant il ne nous reste plus qu’à retrouver des écrits et études sur les civilisations disparues. (PS si vous des infos on est preneur !)

Nota : encore merci à Roberto et à l’agence « LA TORRE » de Tupiza http://www.latorretours-tupiza.com    email latorretours@gmail.com          tel +591 2 69 42 633        adresse : av Chichas n220 TUPIZA

photos de Georges et Claude , et texte du même mec! 

OLYMPUS DIGITAL CAMERADSCN6037_15&16 1 AMSUD2 CS rushs Coolpix2 reportage SUD LIPEZ partie1 excursion

 

Publicités