Étiquettes

, , ,

… à 13h22, j’ai l’œil rivé sur le GPS… N 00° 000 000, nous basculons dans l’hémisphère sud. Je pense aux indiens de Patagonie, les Tehuelche, ces indigènes de très grande taille, aux grands pieds, qui ont été surnommés par le petit et difforme Magellan : « Patagon », Patagon étant un monstre d’un roman médiéval, puis les espagnols de l’époque ont nommé la région « Patagones », les pays des pattes, des grands pieds, ainsi, pensaient-ils, les indigènes pouvaient mieux rester accrochés aux antipodes de l’Espagne (« pata » en espagnol : patte, grand pied…) ! Mais l’équateur franchi, aucune surprise renversante : l’horizon, légèrement bombé, est toujours à la même place, les cieux toujours au firmament et l’océan toujours sous la coque. Seul le soleil change de terrain de jeu, maintenant il court dans la partie nord du ciel. Comme beaucoup de passagers, je suis heureux de franchir en « marin » cette ligne imaginaire.

DSCN8717 allégée 1500

Le second du commandant nous fait grimper sur le pont supérieur, au 13ième étage, cérémonieusement nous traversons le poste de commandement. Sur la terrasse, Giovanni, notre serveur et homme de service – qui ne sert que quand il en a envie – tout drapé d’un drap de lit blanc, tenant un trident de bois recouvert de papier d’alu, nous baptise d’une mixture d’eau et de chocolat qu’il nous verse sur la tête et avec un malin plaisir il nous badigeonne le visage. Cérémonie un peu « folklorique » mais bon enfant. Un couple de passagers français râle comme d’habitude, autrefois on célébrait le passage de l’équateur… Ils ont fait plusieurs fois cette traversée. Ils m’énervent copieusement ! Pas facile de vivre de si longs jours, dans un enclos, avec des personnes qui seraient transparentes dans ma vie sur terre.  Sur mon certificat « Transitus Equatorius » Mon nom de baptême est « Regulus »  Merci Neptune !

Giovanni Neptune DSCN8603 allégée 1500DSCN8612 allégée 1500 DSCN8619 allégée 1500

Publicités